Le snowboard est un sport de glisse qui procure de nombreuses sensations fortes. Pour profiter pleinement de cette expérience, il est essentiel de bien monter et régler ses fixations de snowboard.

Cet article vous guidera à travers les étapes clés pour réussir ce processus.

Choisir les bonnes fixations pour sa board

Il existe plusieurs types de fixations de snowboard sur le marché. Il est important de choisir celles qui sont compatibles avec votre planche et correspondent à votre niveau et style de pratique. Les fixations se divisent en deux grandes catégories :

  • Les fixations traditionnelles : également appelées « straps », elles comportent deux sangles ajustables qui maintiennent fermement le pied dans la fixation. Elles offrent un très bon maintien et conviennent aux riders débutants comme confirmés.
  • Les fixations à entrée arrière : aussi connues sous le nom de « Flow » ou « reclines », elles permettent de chausser rapidement grâce à un système de serrage arrière. Idéales pour les snowboardeurs pressés ou ceux qui veulent éviter de trop manipuler leurs fixations, elles sont cependant moins précises et offrent un maintien généralement inférieur comparé aux straps.

Assurez-vous également que vos fixations soient compatibles avec le système de montage de votre planche (4×4, 3D, Channel…). Vérifiez les indications sur la boîte de vos fixations ou consultez un spécialiste en cas de doute.

Pour aller plus loin  Quelle est la meilleure fixation de snowboard pour vivre l'expérience Dreamscape ?

Déterminer son sens de glisse et son pied avant

Pour monter ses fixations, il faut tout d’abord définir votre sens de glisse (regular ou goofy) et votre pied avant.

Le sens de glisse correspond au pied que vous positionnez à l’avant de la planche lorsque vous êtes en train de rider. Voici quelques méthodes pour déterminer votre sens de glisse :

  1. Glissez sur une surface glissante (parquet, carrelage) en chaussettes : le pied qui part en avant naturellement est généralement votre pied avant.
  2. Marchez et arrêtez-vous brusquement. Observez quel pied se trouve en avant pour anticiper l’arrêt : c’est probablement votre pied avant.
  3. Si vous pratiquez déjà un sport de glisse (skate, surf), le pied avant sera souvent le même que celui que vous utilisez dans ce sport.

Une fois votre sens de glisse établi, sachez que si vous avez le pied gauche en avant, votre stance est dite « regular », et si votre pied droit est en avant, on parle de stance « goofy ».

Positionner correctement ses fixations sur la board

Placement des disques

Les fixations sont maintenues sur la planche grâce à des disques et des vis. Insérez les disques des fixations dans leurs emplacements respectifs sur la planche, en vérifiant que les encoches correspondent bien au système de montage.

Positionnez vos fixations à un angle qui correspond à votre style et niveau de pratique (plus d’informations ci-après).

Réglage de l’écartement entre les fixations

Il faut également ajuster la distance entre vos deux fixations, appelée « stance ». Pour cela, mesurez la distance entre les talons de vos pieds lorsque vous êtes debout avec les jambes légèrement fléchies : c’est votre stance idéale. 

Pour aller plus loin  La fixation de snowboard Arbor : vraiment efficace pour les riders ?

En général, une stance plus large offre une meilleure stabilité et convient aux pratiques freestyle, tandis qu’une stance plus étroite favorise la maniabilité et la précision, intéressantes pour le carving par exemple.

Ajustement des angles des fixations

Les angles de vos fixations ont une influence sur votre confort de ride, vos appuis et votre précision. Voici quelques guidelines pour choisir les angles adaptés :

  • Débutants : un angle de +15° pour le pied avant et -3° pour le pied arrière est souvent recommandé pour les débutants, car il permet une position naturelle du corps et une bonne répartition des appuis.
  • Freestyle : un angle dit « duck stance » (+15°/+15° ou +18°/-9°) permet de rider dans les deux sens et de faciliter les rotations.
  • Freeride/carving : des angles plutôt directionnels sont préférables, comme +21° pour le pied avant et -6° pour le pied arrière, pour favoriser un appui avant prononcé et faciliter la conduite des virages.

Il est important de tester différents angles pour trouver le réglage qui vous convient le mieux. Chaque rider est unique et il n’existe pas de configuration universelle.

Serrer correctement ses fixations sur la board

Une fois vos fixations positionnées et orientées selon vos préférences, vissez-les fermement à la planche. Vérifiez que les fixations soient bien centrées sur la largeur de votre snowboard (les orteils ne doivent pas dépasser).

N’oubliez pas également de serrer régulièrement vos vis tout au long de la saison, car elles peuvent se desserrer avec les vibrations et les chocs.

Réglage des straps et du spoiler

Ajuster la taille des straps

Pour un maintien optimal et un confort de ride, ajustez la taille des straps à celle de vos bottes. Les straps doivent être bien centrés sur le pied et serrer uniformément sans créer de points de compression douloureux.

Pour aller plus loin  Pourquoi la fixation snowboard Drake est-elle le choix idéal pour des performances optimales sur les pistes?

Régler la hauteur du spoiler

La hauteur du spoiler (partie arrière de la fixation) influence votre réactivité en snowboard. Un spoiler plus haut offre une meilleure transmission des efforts et donc plus de réactivité dans les mouvements, tandis qu’un spoiler plus bas permet une plus grande souplesse et mobilité, notamment pour les rotations en freestyle. Vous pouvez régler la hauteur du spoiler en fonction de vos besoins et de votre niveau de pratique.

En suivant ces étapes, vous devriez être en mesure de monter et régler vos fixations de snowboard de manière optimale pour profiter au maximum de vos sessions sur les pistes. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels si vous rencontrez des difficultés ou si vous souhaitez améliorer encore plus votre confort de ride.

Emilie auteure du guide snow et ski
Emilie Sallet

Emily Snowrider est une passionnée de sports d'hiver depuis sa plus tendre enfance. Née au cœur des montagnes, elle a grandi en skiant et en faisant du snowboard sur les pentes enneigées de sa région. Son amour pour ces sports l'a conduite à devenir une experte en la matière. Elle a passé des années à explorer les stations de ski du monde entier, à tester du matériel, à perfectionner ses techniques et à partager sa passion avec d'autres amateurs de glisse.

A lire également