Prêts à choisir votre fidèle destrier des neiges pour rider avec style ? Que vous soyez un snowboarder débutant ou une snowboardeuse à la recherche de la première planche parfaite pour des virages tout doux ou des sauts de biche, cet article est votre trésor caché sous la poudreuse ! Des spatules jusqu’au noyau, on vous révèle tout pour sélectionner le snowboard de vos rêves sans vous planter. On taille la piste ensemble pour dénicher la board qui transformera vos descentes en pur moment de kiff. Prêts à faire twister la montagne ? Alors, calez vos boots, ajustez votre bonnet, et suivez le guide ! 🏂✨

Choisir sa première planche de snowboard

découvrez nos conseils pour choisir la meilleure planche de snowboard en tant que débutant et profiter pleinement de votre expérience sur les pistes enneigées.

Ah, la montagne, les pistes enneigées et cette incroyable sensation de glisse… Tu rêves de dévaler les pentes, mais pour ça, il faut d’abord choisir ta monture! Et en matière de snowboard, chaque détail compte pour une expérience au top, surtout quand il s’agit de ta première planche. Alors, enfile tes moufles, c’est parti pour une avalanche de conseils!
L’importance du choix de ta planche
Se retrouver face au choix pléthorique de planches dans un magasin de sport, ça peut être aussi déroutant que d’essayer de comprendre la fin d’une série Netflix trop complexe. Mais, ne crains rien, on va éclaircir tout ça. Prends en note : la taille, le flex, la forme et la performance. Une planche trop grande te fera ressembler à un girafe sur un skate, et trop petite, tu seras comme un éléphant sur une planchette à roulettes. En gros, pas top pour apprendre!
Taille et silhouette parfaite
Première règle, taille compte. Pour de vrai! Pour une pratique freestyle, on se lâche un peu et on choisit plus court; tandis que pour de la vitesse et du carving, taille ton snow comme tu taillerais ta barbe: avec précision! Et pour les rideuses, il existe des planches spécialement adaptées aux charmes féminins, par exemple Marion Haerty, reine du snowboard au féminin, n’a pas gagné ses laurels en ridant n’importe quoi!
Flex et Camber: les secrets de l’équilibre
Le « flex », c’est la flexibilité de la planche, un peu comme le moelleux d’un matelas. Un flex doux pour les acrobaties en freestyle, un plus ferme pour la stabilité en grande vitesse. Quant au « camber », c’est la courbure de la board. Retiens bien : le camber classique offre une accroche de folie pour carver comme un chef, alors que le rocker est le maestro de la poudreuse.
Fixations: le lien de confiance
Autant dire que si ta planche c’est ton âme soeur, les fixations, c’est le mariage. Il y a lien et confiance. Des fixations mal choisies, c’est un peu comme une belle-mère intrusive, ça peut ruiner ton expérience de glisse. Pourquoi ne pas les choisir en fonction de ton style de glisse, et si tu as un coup de cœur pour le snowboard cross comme ce cher Eliot Grondin, assure-toi de la fiabilité et du maintien!
Le soin de ta planche: Aimer, c’est entretenir
Tu ne négligerai jamais un premier rendez-vous, pas vrai? Alors, pourquoi négliger l’entretien de ta planche? Un bon fartage avant ta sortie garantit une glisse douce comme une caresse et une accroche digne d’une super glue. Fais-toi la main en automne, pour être prêt à briller dès la première neige!
L’innovation à ta portée
Les temps changent et le snowboard ne reste pas planté dans la neige. Le premier snowboard avec frein intégré, c’est pas une révolution, ça? Idéal pour les débutants, ça évite de se transformer en boule de neige humaine qui dévale la pente. Et si tu veux sortir des sentiers battus, pourquoi ne pas jeter un œil au splitboard? C’est la liberté avec un grand F!
En conclusion, choisir ta première planche, c’est comme swiper sur une app de rencontre: prends le temps de connaître tes options, écoute ton intuition et ne te laisse pas impressionner par les prouesses de Max Parrot à Beijing 2022. Sois prêt à dominer les pistes avec style et confiance! Et peut-être, qui sait, faire partie de ces Québécois qui dominent en snowboard cross… à ta propre échelle!

Pour aller plus loin  Comment adapter la taille de ma planche de snowboard à mon style de ride ?

Comprendre les différents types de planches

Le snowboard, c’est un peu comme la haute couture des sports d’hiver : il y a tellement de styles et de flairs différents qu’on pourrait facilement se perdre dans l’avalanche d’options. Alors, accroche bien ton bonnet, car on s’apprête à dévaler la pente des connaissances pour trouver la planche idéale pour dompter la montagne avec style et technicité.

Planches all-mountain : La polyvalence sur neige

Imagine une planche qui serait à la fois ton meilleur pote sur la poudreuse, ton partenaire de carving et ton acolyte dans le park. C’est exactement ce que sont les planches all-mountain – le couteau suisse du snowboard. Elles sont conçues pour performer dans la plupart des conditions et sur différents terrains. Elles possèdent souvent une forme directionnelle, ce qui signifie qu’elles sont optimisées pour avancer dans une direction principale, mais elles peuvent aussi avoir un flex assez bon pour te permettre de faire quelques tricks.

Planche freestyle : Envole-toi avec élégance

Pour celles et ceux qui voient chaque bosse de neige comme une opportunité de décollage, la planche freestyle est l’engin de choix. Plus courtes et souvent dotées de twin tips, elles te permettent d’atterrir aussi bien en avant qu’en arrière. La planche freestyle excelle dans le park et est géniale pour réussir flips, spins et autres exploits aériens. Mais attention, ce type de planche est souvent plus difficile à maîtriser sur des pistes plus techniques ou dans des conditions de neige plus exigeantes.

Planche freeride : La quête de la poudreuse

Si ton kif, c’est de tracer ton propre chemin en dehors des pistes balisées, alors la planche freeride sera ta meilleure amie. Plus longues et dotées d’une forme directionnelle, elles sont taillées pour la vitesse et la stabilité. Ces planches sont un choix de prédilection pour ceux qui cherchent à conquérir les terrains vierges et les pentes raides. Elles offrent une excellente portance dans la poudreuse grâce à leur nose élargi.

Pour aller plus loin  Quelle est la meilleure planche de snowboard pour les débutants ?

Planche carving : Taille tes virages à la perfection

Le carving, c’est l’art de tourner avec précision et fluidité sur la piste, et les planches conçues spécialement pour ça sont souvent plus rigides et plus longues. Elles arborent une forme directionnelle accentuée et une taille plus étroite pour permettre des changements de direction rapides et des carves serrés. Adorées par les puristes de la piste, ces planches ne sont pas les plus indulgentes, mais une fois maîtrisées, elles offrent une expérience de glisse inégalée.

Planche pour femmes : Conçues pour la finesse

Qui a dit que le snowboard était un sport de brutes? Certainement pas les concepteurs de planches pour femmes! Elles sont spécifiquement optimisées pour la légèreté, la flexibilité et la taille généralement plus fine des rideuses. Les fixations et les points de contact sont souvent ajustés pour mieux convenir à la morphologie féminine, ce qui apporte un confort et un contrôle supplémentaires.

Splitboard : Double le plaisir, double la fonction

Et pour ceux qui n’arrivent pas à choisir entre la randonnée et le snowboard, tadaaa : le splitboard entre en scène ! Cette planche innovante peut être divisée en deux pour fonctionner comme des skis de randonnée à l’ascension, puis elle se reconnecte pour redescendre en mode snowboard. Révolutionnaire, n’est-ce pas ? Mais cet équipement requiert aussi un apprentissage spécifique et un peu plus d’investissement.
Maintenant que tu connais les principaux genres de planches du lexique du snowboard, tu es prêt(e) à faire ton choix. N’oublie pas que le plus important est de trouver la planche qui correspond à ton style de ride et à tes aspirations sur les pistes enneigées. Prends ton courage à deux mains (et tes pieds sur ta planche), et que la neige soit avec toi !

L’importance de la taille et du poids dans la sélection

Snowboard : l’importance de la taille et du poids dans la sélection

Partir à l’assaut des pentes enneigées, c’est avant tout choisir son fidèle destrier: le snowboard. Mais attention, ce n’est pas une décision à prendre à la légère! Selon que tu veuilles faire des pirouettes aériennes ou tracer de magnifiques courbes sur la poudreuse, le choix de ta planche peut tout changer. Alors, commençons par le b.a.-ba : l’importance capitale de la taille et du poids dans la quête de ta planche idéale.
Match parfait : Ta taille et le snowboard
Imagine un peu. Tu es devant un mur de planches, toutes plus colorées les unes que les autres, chacune te faisant de l’œil. Mais laquelle sera l’élue? Comprends bien : si les looks sont différents, leur véritable beauté réside dans leur capacité à s’adapter à ta taille. Ce n’est pas une histoire de cosmétique, c’est une question de science du snow!
Pour faire simple, la longueur de ta planche doit correspondre à ta taille. Une planche trop courte, et tu risques de te retrouver avec les genoux dans le nez à chaque virage. Trop longue, et c’est comme piloter un cargo sur une rivière : pas assez maniable! En théorie, quand tu poses ta planche debout, son sommet devrait arriver quelque part entre ton menton et ton nez. Toutefois, c’est juste un point de départ, car ton style et ton niveau entrent aussi en jeu.
Poids plume ou poids lourd : La charge de la planche
Le poids, mon ami, joue un rôle tout aussi crucial. Tu ne choisirais pas un cheval de course pour un jockey poids lourd, n’est-ce pas? L’équilibre, la stabilité et même la vitesse, ils dépendent tous du couple que tu formes avec ta planche.
Jette un œil aux spécifications: chaque board a une plage de poids recommandé. Tu es dans la bonne fourchette? Parfait! Sinon, fais attention, car une planche trop rigide ou au contraire trop souple peut transformer ta descente en cauchemar. Si tu es plus léger que la normale, opte pour une planche plus flexible qui te permettra de mieux contrôler tes mouvements. À l’inverse, si tu es un peu plus robuste, choisis une planche plus rigide, pour éviter de t’y enfoncer comme dans un canapé trop moelleux.
Le snowboard qui te comprend
Maintenant, tu penseras peut-être qu’une planche c’est une planche, et que tant que tu peux glisser, tout va bien. Détrompe-toi! Les technologies évoluent et les concepteurs de planches rivalisent d’ingéniosité pour te faire découvrir des sensations toujours plus pures.
La largueur de la planche ne doit pas non plus être négligée. Surtout si tu as des pieds de géant! Il ne faudrait pas que tes orteils fassent office de freins à chaque virage.
Enfin, parlons courbes. Non, pas celles de ton corps – bien que, soyons honnêtes, un beau carving fait ressortir le meilleur de chacun – mais des courbes de ta planche. Conçues pour des usages spécifiques, elles influencent grandement ta glisse. Donc, que tu veuilles te mettre au freestyle, au freeride ou t’essayer au carving, le shape de ta planche sera ton meilleur comparse ou ton pire ennemi.
Maintenant, te voilà armé pour trouver ta perle rare. N’oublie pas : la planche idéale doit te refléter, aussi bien dans ton style que dans ta morphologie. Alors, à toi les pistes et que la neige soit avec toi!

Pour aller plus loin  Comment choisir son snowboard pour débuter ?
Emilie auteure du guide snow et ski
Emilie Sallet

Emily Snowrider est une passionnée de sports d'hiver depuis sa plus tendre enfance. Née au cœur des montagnes, elle a grandi en skiant et en faisant du snowboard sur les pentes enneigées de sa région. Son amour pour ces sports l'a conduite à devenir une experte en la matière. Elle a passé des années à explorer les stations de ski du monde entier, à tester du matériel, à perfectionner ses techniques et à partager sa passion avec d'autres amateurs de glisse.

A lire également